Tous les articles par Webmestre

💚 Commerce de proximité

Bonjour à tous,

En cette période exceptionnelle de confinement je vous rappelle que nous avons un commerce de proximité : l’épicerie des Mayons.

Michelle vous y accueille du mardi au dimanche.

Les horaires d’ouverture sont de 8h00 à 12h30 et réouverture de 16h00 à 19h00.

Vous y trouverez, en plus de l’alimentation, du tabac et du pain. Je vous conseille de commander vos baguettes et viennoiseries.

Tél. 04 94 60 02 48

En cas d’urgence (hors médicale) tous les numéros utiles sont affichés à l’épicerie et sur les panneaux de la commune.

Prenez soin de vous et de vos proches !


🔴 Continuez à nous suivre sur info-mairie-les-mayons ! 🔴

Tout savoir sur la récupération d’eau de pluie

Vous avez un jardin et envie de faire des économies tout en protégeant la planète ? C’est le moment d’installer un dispositif pour récupérer l’eau de pluie. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cet éco-geste avant de sauter le pas.

🔵 Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?

148. C’est en moyenne le nombre de litres d’eau qu’utilise chaque Français en une journée, selon le Centre d’Information sur l’Eau. Et seuls 45 % de ces 148 litres sont utilisés pour des besoins d’eau potable ! Pour le reste, on pourrait donc très bien utiliser de l’eau de pluie… Et diviser sa facture d’eau plus ou moins de moitié. Alors, on commence quand ?

🔵 Récupérer l’eau de pluie, mode d’emploi

Récupérer l’eau de pluie chez soi nécessite avant tout d’installer une cuve. Or, il en existe plusieurs types, qui correspondent à différents usages. Pour faire votre choix, il vous faudra déterminer la quantité d’eau que vous souhaitez récupérer, et l’usage que vous comptez faire de cette eau. Si vous souhaitez utiliser cette eau pour arroser votre jardin ou nettoyer votre voiture par exemple, vous pourrez vous contenter d’une cuve hors-sol. Il faudra néanmoins vous débarrasser de l’eau stockée à l’approche de l’hiver, et placer le système de récupération à l’abri du froid.

En revanche, si vous voulez utiliser cette eau à l’intérieur de la maison, pour alimenter votre lave-linge, vos WC ou encore nettoyer le sol, il faudra installer une cuve enterrée avec un système de filtrage. Vous devrez aussi faire installer un réseau de distribution indépendant de celui de l’eau de ville, ce qui représentera un coût supplémentaire. Notez que si votre installation est raccordée au réseau d’assainissement collectif, elle doit faire l’objet d’une déclaration d’usage en mairie.

🔵 Combien coûte un dispositif pour récupérer l’eau pluviale ?

Il existe des modèles de cuve extérieure hors sol à partir de 40 € pour un volume de 200 litres (comptez jusqu’à 300 € si elle fait 1 000 litres). Il faut y ajouter le coût du raccordement aux gouttières : environ 30 €.

🔴 Abonnez-vous au bulletin info-les-mayons-au-coeur ! 🔴

Un village éco-responsable

L’éco-responsabilité, c’est la volonté de limiter son impact sur la planète en prenant en compte dans notre organisation quotidienne les éléments suivants : 

La réduction et la gestion des déchets
La maîtrise de la consommation énergétique
La lutte contre la pollution de l’eau, de l’air et des terres
La réduction des émissions de gaz à effet de serre
Une réduction de la consommation de ressources non renouvelables

Le fondement de notre programme est de réussir à réinstaller dans notre village un esprit convivial, festif, responsable fédéré autour d’une démarche collective : la protection de notre propre environnement ; le savoir faire écologique acquis dans notre village nous permettra de mieux agir ailleurs. 

Cette démarche ne cherche pas à culpabiliser les habitants mais sert simplement de catalyseur humain pour réussir notre challenge. Ceux qui savent (il y en a beaucoup), peuvent montrer à ceux qui n’ont pas fait attention involontairement à ces principes.

C’est donc une démarche nature, sociale et donc participative : 

🎲 C’est le reflet de notre engagement. 🎲

Les changements doivent être compris et progressifs pour être durables. Il est donc important d’informer, de cibler et surtout de ne pas chercher à tout faire d’un coup.

Parfois, certaines actions pourront sembler mineures voire inutiles, mais parce qu’elles auront mis en route les personnes, elles auront un très grand impact à long terme.

🔵 Que pouvons-nous faire dès maintenant ?

  • Utiliser le composteur municipal installé à coté de l’école.
  • Diminution voire arrêt de l’écobuage : déposer les gros végétaux dans l’emplacement prévu par la commune.
  • La demande à la communauté de communes de la mise à disposition du gros broyeur pour éliminer ces gros déchets et fabrication de copeaux végétaux.
  • Utilisation des copeaux pour paillage des plantes et fleurs personnelles ou bien pour celles de la commune.
  • Utilisation du compost pour utilisation personnelle éco-responsable.

🔵 Qu’est-ce qui peut être facilement mis en place ?

  • Le prêt par la communauté de communes de petits broyeurs domestiques pour éliminer les petits végétaux.
  • La participation des habitants volontaires à l’arrosage des fleurs en été et à l’entretien des jardinières.
  • La création de jardins partagés initiatiques sur terrain communal pour le bien-être des villageois. 

🔵 Qu’est-ce qui est à notre portée, maintenant ?

  • La création d’un deuxième composteur domestique sur le deuxième parking de la route des Lonnes.
  • L’initiation et le démarrage de la permaculture. 

🔴 Abonnez-vous au bulletin info-les-mayons-au-coeur ! 🔴

Un commerce multiservices

Ces 40 dernières années, la population du village a changé. L’ambiance ouvrière et paysanne d’antan a disparu en même temps que les commerces. Les moyens de locomotion modernes et la difficulté pour trouver du travail ont forcé une partie de la population à fonctionner hors du village. Aujourd’hui, aux Mayons, les commerces survivants sont le bar et l’épicerie qui ont du mal à fonctionner.

Le commerce Multiservices est un commerce implanté en zone rurale exerçant une activité principale (alimentation, restaurant, boulangerie ou bar) et proposant en plus divers services (journaux, gaz, tabac, livraisons, dépannage, retrait d’espèces…). Dans beaucoup de petits villages, il s’agit souvent du seul commerce encore ouvert. Ces services sont donc vitaux pour préserver le dynamisme et les emplois à la campagne. Les personnes ouvrant ce type de commerce sont généralement des particuliers, souvent des couples, qui souhaitent gagner en indépendance dans leur travail et proposer des services de base et de proximité. Ouvrir un commerce Multi-services en milieu rural est souvent un moyen de changer de style de vie et de renouer avec ses racines

Tout cela intéresse de près les maires des petits villages de moins de 3500 habitants.  « Pour les communes rurales, c’est un grand pas en avant », explique un maire. Tous les propriétaires de bar l’assurent : l’activité bar ne suffit pas pour se dégager un chiffre d’affaires, et encore moins un salaire décent. 

Dans cette optique, nous ambitionnons de rapprocher « Le Bar » associé avec « l’Épicerie » actuelle pour offrir une multitude de services dans une zone recentrée et couplée avec la Salle des Expositions.

Vous avez besoin de pain, « L’Espace Multi-services » vous proposera une variété de pain grâce à son four de mise à température. Il vous manque du lait, des œufs, la partie épicerie de « L’Espace Multi-services » sera là… Vous avez des problèmes de déplacement ou tout simplement pas envie de bouger, il vous sera proposé un service de course à domicile (commande minimum 20 euros). Vous avez un petit creux, c’est l’heure de la pause de midi, la partie restaurant de « L’Espace Multi-services » comblera vos papilles avec des mets locaux. .

« L’espace Multi-services », un lieu de convivialité, où vous serez accueilli avec le sourire afin d’apporter un maximum de confort et créer un lieu chaleureux et agréable pour les Mayonnais, les touristes et les gens de passage.

La Salle des Expositions permettra de présenter, pour les Mayonnais et les touristes, les produits locaux comme le vin des deux producteurs et de la coopérative, le miel des deux producteurs, les confitures locales typiques comme les châtaignes, citre (pastèque) etc. Cette salle proposera aussi un dépôt gaz, la réception de colis (point livraison) : cette dimension alimentaire couplée avec un lieu de rencontre et de partage vont participer à un nouvel essor de notre village.

🔴 Abonnez-vous au bulletin info-les-mayons-au-coeur ! 🔴